Le dernier livre de Stéphane Allix : ex-cep-tion-nel !

Couverture 2D Lorsque-j-etais

C’est aujourd’hui que sort (enfin !) le dernier livre de Stéphane Allix, Lorsque j’étais quelqu’un d’autre, que j’ai eu la chance de lire en avant-première.

Ce récit autobiographique est tout bonnement extraordinaire (normal, quand on dirige l’Institut National de Recherche sur les Expériences Extraordinaires, INREES…!). 

Lors d’une retraite en Amazone, Stéphane va avoir la vision très claire d’un soldat nazi dont il assiste aux derniers instants de vie, et dont lui sont donnés aussi les nom et prénom, le grade dans l’armée, et d’autres détails précis. 

A son retour en France, en vérifiant sur Internet, il découvre que ce soldat a véritablement existé. Commence alors une longue enquête très détaillée - à travers la France, l’Allemagne et la Russie - qui le conduira de surprise en surprise, et lui posera - ainsi qu’à ses lecteurs - des questions aussi passionnantes que troublantes.

  • A-t-il été ce SS durant le seconde Guerre Mondiale ? En serait-il la réincarnation ?
  • Pourquoi a-t-il éprouvé à 19 ans impérieux de devenir journaliste de guerre ? Pourquoi ces rêves très violents qu’il fait depuis longtemps ?…
  • Dans la réincarnation, qu’est-ce qui se réincarne au juste ? L’individu qu’on a été dans la vie d’avant, ou l’âme qui habite successivement différentes enveloppes ?… 
StephaneAllix Paris2017 ©DelphineBlast Hans Lucas-6

J’avoue avoir dévoré ce livre de 450 pages en deux jours ! Je ne pouvais pas en sortir. D’abord, l’enquête elle-même - le récit, la trame narrative - est juste passionnante. Ensuite, on retrouve dans ce livre toutes les qualités que j’admire et apprécie chez Stéphane Allix : une très grande exigence journalistique, la volonté de coller à la vérité, le refus de se contenter de la première explication venue, une capacité rare d’approfondir les choses. Du coup, alternent dans un rythme parfait les faits, les découvertes, les questionnements, les doutes, les avancées (et parfois les reculs).

Nombreux sont les pièges dans lesquels on pourrait tomber en relatant un récit pareil : Stéphane a su méticuleusement les éviter. Aucune complaisance, pas de solution de facilité, pas de triche, pas d’apitoiement non plus, ni justifications. Toujours au plus près de la vérité, aussi exigeante soit-elle. 

Et puis, il faut le dire : écrire ce livre, et ensuite le publier, demandait une sacrée dose de courage. Il suffit de se mettre deux secondes à la place de l’auteur : qu’est-ce que je ferais si je découvrais soudain que j’ai peut-être été un personnage peu recommandable dans ma vie passée ? Si je l’écris, comment vont réagir les lecteurs, mes proches, tout le monde ? A quoi je m’expose ?…

Bien sûr, ce livre dévoile par couches successives une réflexion qui va beaucoup plus loin que ce que l’on peut supposer au début, mais le risque est quand même là, surtout pour les lecteurs qui tireraient des conclusions hâtives et ne liraient pas jusqu’au bout.

Si je devais prendre des paris, sur la base de ma propre expérience d’ancien éditeur et directeur de collections, je parierais que ce livre va être traduit dans de nombreuses langues, et je ne serais pas étonné que quelqu’un en fasse un jour un film qui touchera encore plus de monde que l’écrit. 

Je considère que c’est un livre important, très actuel, qui traite de questions qui sont aujourd’hui de plus en plus ouvertement débattues, à mesure que le scientisme dominant (cette terrible transformation de la science véritable en dogmes rigides) commence à reculer. 

J’ai en outre la chance d’avoir une autre amie auteure qui a vécu quelque chose de proche, puisqu’elle garde - elle - la mémoire intacte de deux vies successives et de la période entre deux, avec tous les détails et les preuves qui confirment ses dires. Son récit et ses réflexions corroborent tout ce que Stéphane expose dans son propre ouvrage. Mais, malgré mon insistance depuis 15 ans, je n’ai pas (encore) réussi à la convaincre d’écrire à son tour son histoire absolument passionnante… 

Alors, lisez Lorsque j’étais quelqu’un d’autre : vous serez captivés par cette histoire qui, j’en suis certain, va vous habiter durant de longs jours après la lecture, et stimuler de très fructueuses réflexions ! 



© OC 2012-2017, tous droits réservés - Contact