Message du Pape François sur le pardon : tout est dit !

“Il n’y a pas de famille parfaite. Nous n’avons pas de parents parfaits. Nous ne sommes pas parfaits, Nous ne nous marions pas avec une personne parfaite. Et nous n’avons pas des enfants parfaits. Nous avons des plaintes les uns envers les autres. Nous avons été déçus des uns et des autres.

"Ainsi, il n’y a pas de mariage en bonne santé ni de famille en bonne santé sans la pratique du pardon.

"Le pardon est vital pour notre santé émotionnelle et pour notre survie spirituelle.

"Sans le pardon, la famille devient le théâtre des conflits et un bastion de lamentations.Sans le pardon, la famille devient malade. Le pardon est la stérilisation de l’âme, le nettoyage de l’esprit et la libération du cœur.

"Celui qui ne pardonne pas n’a pas la paix dans l’âme ni la communion avec Dieu. La douleur est un poison qui intoxique et qui tue ! Garder une plaie dans son cœur c’est un geste autodestructeur. C’est de l’autophagie. Celui qui ne pardonne pas devient malade physiquement, émotionnellement et spirituellement.

"C’est pourquoi la famille doit être un endroit de vie et non de mort : Un territoire de la guérison et non de la maladie. Le pardon amène la joie là où les soucis amènent du chagrin et de la guérison là où la douleur avait causé la maladie”.

"Les parents parfaits, les enfants parfaits, n’existent pas. La perfection comme l’Amour, se construisent autour du pardon, la faute étant humaine. L’éducation est la clé essentielle. »

- Pape François


- A quand un Cercle de Pardon au Vatican ?    :-) 



© Olivier Clerc, 2012-2019, tous droits réservés - Contact