« Nous sommes en guerre » : budget de l’armée… et de la santé

Le «  Nous sommes en guerre » d’Emmanuel Macron met en évidence un grand paradoxe : 

La plupart des pays dépensent infiniment plus pour l’armée et la défense, que pour la santé.

  • A quoi servent aujourd’hui les Rafales, les fusils et autres armes contre un virus ?
  • A quoi serviront-ils demain si les abeilles disparaissent, si le climat se dérègle davantage ?…

La situation actuelle devrait être l’occasion, après la crise, d’une profonde remise en question de nos priorités. 

L’écologie est la santé de la Terre.

La santé est notre écologie personnelle.

Si la santé et l’écologie se détériorent, toutes les armes du monde ne serviront à rien.



© Olivier Clerc, 2012-2020, tous droits réservés - Contact