Témoignages

 

"Petit oiseau prêt à s'envoler vers sa liberté d’être", 1 mai 2017 

En participant à l'atelier Don du Pardon, je savais sans en avoir conscience que cela faisait partie de mon chemin, c'était une évidence : me pardonner,  prendre soin du petit oiseau blessé qui est  au fond de moi, afin de pouvoir m'ouvrir aux autres et leur pardonner.

Et voilà que durant le rituel, j'ai fait une rencontre merveilleuse, inattendue : celle de ma grand-mère maternelle Berthe dont je porte le prénom. Au-delà, du regard de la personne en face à moi, j'ai vu celui de ma grand-mère que j'avais oubliée​ depuis bien longtemps. Le pardon que j'ai prononcé est venu de loin très loin, comme si j'étais la messagère de tout un ensemble de personnes de la famille, encore ou pas de ce monde : c'est du domaine de l’invisible.

À ce moment-là, j'ai ressenti comme un flot d'émotions qui me submergeaient, puis l'émotion a disparu aussi vite qu’elle était venue, et plus tard ma grand-mère est revenue et j'ai reçu son pardon avec sérénité et beaucoup d'amour et de joie partagés.

Depuis cette belle rencontre inattendue, je porte dans mon cœur ma grand-mère et je sais qu'elle peut m'aider dans mes instants de doutes, comme moi je peux l'aider à s'élever vers la lumière.

Ma grand-mère est décédée alors que j'avais une dizaine d’années. C'est elle qui a eu une influence forte sur notre éducation religieuse basée sur la peur du péché mortel, de l’enfer, la culpabilité, le rejet du sexe…. Lors de nos réunions de famille, il est souvent question d'elle, de ce qu'elle a fait de ce qu'elle a dit, plus dans le négatif que le positif.

C'est comme si toute une chaîne de rancoeur générationnelle s'était évanouie, je ne sais pas l'expliquer avec des mots précis.

- Marie-Agnès


J'ai vécu un Cercle du Pardon hier avec Jean-Luc Penet, que tu as formé. Ce fut pour moi une expérience d'une puissance inouïe...  J'ai mis du temps à "redescendre".  Je tiens à poster mon témoignage. 

Ce qui m'a le plus surpris, c'est que je n'ai pas été submergé par mon émotionnel. Je m'attendais à verser de nombreuses larmes. Mais,après quelques respirations face à l'émotion que me suscitait le parcours entamé par la première personne à poser ses demandes de Pardon, je ne suis pas finalement pas resté dans l'émotivité. 

Dès qu'elle fut face à moi, puis avec les suivants, je suis entré dans une délicieuse connexion d'âme, dans la Gratitude et dans l'Amour. Je n'étais plus qu'accueil et don de notre Essence divine commune... Aussi bien en recevant la demande de Pardon de l'autre, qu'en posant ma propre demande de Pardon à l'autre. 

Quelle aventure merveilleuse! 
J'aurais aimé partager cela avec tellement de mes proches… 
J'invite, en tout cas, tous ceux qui suivent la formation par webinaires à pratiquer ce rituel du Pardon, et surtout à vivre l'expérience collective au sein d'un Cercle du Pardon. 

Gratitude, donc, cher Olivier, pour ces Cercles dont tu es l'initiateur. 
Gratitude à Jean-Luc, pour ce partage qu'il a admirablement orchestré hier.
Gratitude pour tous les participants au Cercle. 

Namasté 

- Christian 


Merci à toi, Olivier, de nous partager ton expérience de nombreuses années, tes précieux enseignements, ton ouverture d’esprit et de coeur. 

Et aussi ton Humour ! 

- Mari L.

 

Bravo, Olivier, pour la clarté de ton enseignement. Je me régale de t’écouter et de me laisser envahir des images qui illustrent la justesse de tes propos. Je trouve le principe idéal lorsque la distance et la disponibilité ne permettent pas les déplacements pour t’entendre. Ta générosité est touchante et je te remercie de m’accompagner sur mon chemin.

- Véronique J.

 

Ce matin, au réveil la gratitude m'envahissait ; la plus grande étant que tu as pu faire partie d'un bout de mon chemin de vie, certainement au bon moment ! 

Je ne sais comment te dire que toutes tes paroles étaient exactement celles que je devais entendre aussi simples que puissantes avec ta facilité d'élocution de ce savoir acquis en toi, pleine de Vie, d'Amour.

Comme beaucoup l'ont écrit dans le chat : tu es UN messager du Pardon ; quel bonheur pour nous ; la certitude que tu as trouvé ta mission dans cette vie saute au coeur !!!

- Monique M. 

 

Bonjour Olivier,

Je voulais vous remercier très sincèrement pour ces moments de partage, riches en émotion. Merci pour votre disponibilité et votre bienveillance,  mais également pour cette capacité à nous captiver à chaque webinaire.  

J'essaie de mettre en pratique le plus souvent possible ce que vous nous avez enseigné. Certaines choses m'ont interpellée et ont fait écho en moi. Mes réactions changent face à certaines situations, vos propos ou les images que vous avez employées me reviennent souvent. Grâce à vous, je vais persévérer. 

Cordialement,  

- Jocelyne B.

 

Un tout grand merci pour ce chemin jonché de gratitude, de non-jugement, de Pardon. Ce fût très intense et mon cheminement continue grâce à vous.

J'ai vraiment apprécié ces webinaires. J'étais présente et j'attendais ces mardis avec joie : une jolie communauté d'amour et de partage. Je répandrai au fur et à mesure les bases.

J'irai lire les PDF, revoir quelques vidéos, je médite déjà beaucoup et pratique. J'ai beaucoup changé ! 

- Martine M.

 

Au terme des 12 ateliers-webinaires autour du non-jugement et pardon, je veux tout simplement, cher Olivier, vous dire MERCI et aussi apporter mon témoignage au bout de cette route. 

Je dirai tout d’abord que, un peu dubitative au départ, quant à cette forme de transmission (une 1ère pour vous aussi), j’ai vite compris que, malgré l’écran, cela n’empêchait pas de ressentir le contact et apprécié d’autre part l’avantage que ces rencontres nous soient offertes à domicile sans qu’il y ait à se déplacer. Avantage d’autant plus réel pour moi que « oui, je vais vous le dire », je suis une dame de... presque 74 ans, soumise à des problèmes articulaires limitant mes déplacements depuis quelques années. Je me permets donc, au passage, de saluer cet usage vertueux des possibilités qu’offrent les nouvelles technologies. 

Je vais me permettre aussi de vous dire à quel point j’ai goûté la qualité de vos présentations tant verbales qu’écrites (j’aime beaucoup les supports de synthèse dont j’ai fait un «book») : clarté, rigueur, simplicité, au service des explications, démonstrations même, enrichies de multiples informations toujours référencées. J’avais été frappée par ces qualités auxquelles je suis très sensible, dès que je vous ai découvert à travers les vidéos et métaphores (je le confesse, je n’ai lu aucun de vos livres). 

Mais, au-delà (ou en deçà) de cette appréciation, ce qui me touche profondément, c’est que ces qualités pédagogiques m’apparaissent précisément comme l’illustration vivante de ce schéma de base «Genesis» sur lequel se sont appuyés les 12 ateliers et c’est bien cela que je cherchais tout au long de mon parcours en quête de sens, ce lien, de cette cohérence entre transmission et transmetteur. 

C’est donc d’abord la rencontre avec le transmetteur authentique dont la parole est totalement basée, harmonisée, sur l’expérience, l’éprouvé, qui m’a permis de rétablir la confiance qui avait été ébranlée en moi (à toutes les étapes de ma vie) et, de là, recevoir tous les éléments que vous mettez à notre disposition pour nous engager dans les réajustements nécessaires vers ce qui est un véritable pardon réparateur et, chemin faisant, un rééquilibrage de notre vie relationnelle. 

Voilà, Olivier, cette lettre, je me la devais tout comme, je le crois, je vous la devais aussi. C’est ma façon la plus directe de vous dire ma gratitude. 

- Marie-Thérèse B.



© OC 2012-2017, tous droits réservés - Contact